Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 59 le Dim 22 Juin 2014 - 16:51
Les posteurs les plus actifs du mois
jean marc negro
 
Julien
 
Maxime.E
 
Florian
 
Fred
 


Le chasseur à l'arc et la reglementation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le chasseur à l'arc et la reglementation

Message par Pascal le Jeu 16 Avr 2009 - 21:22

Partout dans le monde, les équilibres naturels se révèlent fragiles du fait de l'intervention humaine. Les espaces, la diversité et la qualité des biotopes de la faune sauvage se réduisent et se détériorent régulièrement.
Les vrais et les bons chasseurs, les vrais et les bons écologistes ont contribué à une certaine sensibilisation, au développement des attitudes positives envers la protection et le respect de l'environnement.
Parmi les chasseurs sportifs et responsables on trouve généralement les chefs de file œuvrant pour faire accepter et appliquer des mesures pour la protection de l'environnement, de la chasse et des chasseurs.
En raison de leur fréquente présence dans la nature, ils ont pu observer au fil des années les transformations subies par les territoires et les cours d'eau, la destruction des habitats par les feux de forêts, l'érosion du sol, l'exploitation inconsidérée de l'ensemble des ressources naturelles, la surpopulation de certains sites, le rejet dans la nature de grandes quantités de déchets non biodégradables. La pollution de l'air, des sites, des lacs et cours d'eau, au point qu'aucune vie ne peut plus s'y développer normalement, sont autant d'agressions et d'atteintes particulièrement graves du milieu naturel.
Les populations fauniques et leur milieu étant plus fragilisés ainsi que l'accroissement du nombre de chasseur durant des décennies rendent nécessaire et utile l'existence de réglementations appropriées, plus ou moins restrictives suivant les pays, elles assurent le développement et l'utilisation durables des ressources fauniques.
Aujourd'hui, un chasseur sportif doit connaître et observer les lois concernant la faune. Quel que soit l'endroit où il chasse, il ne pourra jamais invoquer son ignorance des réglementation locales devant les tribunaux. Ce principe est d'autant plus important que de plus en plus de pratiquants chassent en dehors de leurs régions et pays.
Cette réglementation n'est pas faite pour entraver la démarche du chasseur mais pour protéger l'avenir de la chasse dans le monde. Dans la majorité des pays et des localités où la chasse est possible, une documentation précise est disponible pour tous. Souvent les réglementations se regroupent, c'est au chasseur de les demander.
COMPOSITION
en général les lois se composent de:

1.
Disposition juridiques pour la protection de la faune et de son environnement:
a) Périodes d'ouverture, horaires, espèces autorisées ou interdites.
b) Réserves.
c) Autres.
2. De lois concernant concernant la sécurité et le bien-être des citoyens.
a) Interdiction de tirer d'une voiture, d'utiliser certaines armes, etc...
b) Interdiction de chasser à proximité des habitations.
c) Autres.
3. De lois favorisant une répartition plus équitable des ressources fauniques et leur utilisation.
a) Obligation de posséder un permis de chasser, une formation technique ( pour la France, formation chasse à l'arc).
4. Des règles concernant le chasseur et son équipement
a) Suivant le mode de chasse.
b) Pour le chasseur à l'arc, son arc, ses flèches, les appeaux et leurres autorisés et interdits.
5. C'est en 1992, en Europe, à Bruxelles, que les pays participant à la communauté Européenne ont posé les premières bases d'une réglementation succincte concernant la faune, la flore et l'activité de la chasse. Naturellement celle-ci ne peut se substituer localement sans une ratification de textes, sans une tolérance, sans les accords nécessaires des membres de ces pays. C'est depuis cette période que la chasse à l'arc est un mode légal et réglementé pour tous les pays qui souhaitent l'adopter.
En France, le code rural réglemente la pratique de la chasse. Celui-ci énumère les différentes pièces obligatoires, devant être détenues par le chasseur, et portées sur lui durant l'exercice de la chasse.
_Un permis de chasser (délivrance soumise à examun spécifique).
_ Une validation annuelle, départementale ou nationale, avec le cas échéant les timbres grand gibier, sanglier, gibier d'eau.
_Une attestation ou un certificat archerie.
_ Une carte d'association de chasse donnant un droit d'accés à un territoire définit. les jours et gibiers chassables étant définis par un règlement intérieur.
_ Une attestation d'assurance, couvrant si-besoin le chien de chasse.
_ Une attestation préfectorale, pour toutes pratiques en dehors des dates d'ouvertures générale, tirs de régulation et suivant la période, tirs de nuisibles.
avatar
Pascal
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 959
Age : 51
Localisation : Rixheim
Date d'inscription : 07/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum