Derniers sujets
» Les anomalies de la nature
par jean-roch Aujourd'hui à 17:57

» Repas de Noël AHRCA - 15 décembre 2016 à Michelbach
par jean-roch Aujourd'hui à 11:08

» Pas encore de date mais ça vient...
par Goerig Bernard Mer 7 Déc 2016 - 18:12

» Invitation à chasser !
par jean-roch Mar 6 Déc 2016 - 22:23

» arc de chasse Mathews Mod DXT droitier
par pascal.S Lun 5 Déc 2016 - 8:41

» Invit chasse battue arc ds le bas rhin
par christian HIRTH Jeu 1 Déc 2016 - 16:00

» invitation
par Didier M. Ven 25 Nov 2016 - 17:12

» Le bureau "brainstorme" pour 2017 - faites nous part de vos idées!
par jean marc negro Mer 23 Nov 2016 - 1:03

» dans-le-mille.fr
par Didier M. Sam 12 Nov 2016 - 9:22

» Entraînement 23 Octobre 2016
par magalie Dim 23 Oct 2016 - 0:10

» Entraînement 9 Octobre 2016
par jean françois Sam 8 Oct 2016 - 17:44

» Initiation sécurité - TreeStand 02 Octobre 2016
par magalie Sam 1 Oct 2016 - 9:42

» balistique de la flèche
par Landre Nicolas Ven 30 Sep 2016 - 9:17

» FELICITATIONS GROUPEES
par Tony Lun 26 Sep 2016 - 22:21

» Joyeux anniversaire Tony
par Tony Lun 26 Sep 2016 - 22:07

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

jean-roch

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 59 le Dim 22 Juin 2014 - 16:51

Chasse à l'arc en montagne

AHRCA :: Chasse :: Divers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chasse à l'arc en montagne

Message par Pascal le Jeu 28 Mai 2009 - 21:25

Bientôt....si cela intéresse quelqu'un bien sur...

Pascal
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 960
Age : 50
Localisation : Rixheim
Date d'inscription : 07/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasse à l'arc en montagne

Message par Fred le Ven 29 Mai 2009 - 6:39

...c'est quoi le plan ?

_________________
Fred Erhart, formation

Fred
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 46
Localisation : Eschentzwiller
Date d'inscription : 06/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasse à l'arc en montagne

Message par Chris. le Ven 29 Mai 2009 - 8:20

Fait pèter l'info...

_________________
Chris. Admin.
Visitez aussi le Blog de l'AHRCA http://ahrca.over-blog.com/
" Quand de la main l'initié montre la lune... l'imbécile regarde le doigt "

Chris.
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 710
Age : 50
Localisation : Steinbrunn le Haut
Date d'inscription : 05/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://ahrca.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasse à l'arc en montagne

Message par Olivier C le Ven 29 Mai 2009 - 10:17

@Chris. a écrit:Fait pèter l'info...

alors ......

Olivier C

Masculin
Nombre de messages : 261
Age : 51
Localisation : Oberwil
Date d'inscription : 12/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chasse à l'arc en montagne

Message par Pascal le Sam 30 Mai 2009 - 8:58

excuser mon retard, devoir pro pendant 2 jours et de retour hier soir 20h, donc, mais c'est bien, au moins trois qui suivent........
Généralités :
N'importe quelle activité est plus compliquée, plus dure et plus risquée en montagne qu'à la campagne, qu'en forêt ou en plaine, y compris la chasse à l'arc.
Se déplacer en montant ou descendant des pentes plus ou moins escarpées et en contournant des barres rocheuses est bien sûr difficile que de progresser sur un sol plat. Il fait maîtriser l'utilisation du matériel d'orientation au cas où l'on doit s'en servir( boussole, altimètre, GPS et carte) savoir lire une carte et y transporter les indications transmises par les instruments ou alors connaître parfaitement le secteur dans lequel on évolue.
Prendre connaissance des prévisions météorologiques est l'une des règles d'or et celle qui consiste à ne jamais partir lorsque du mauvais temps est annoncé en est une autre. En montagne tout est plus excessif, le temps peut changer rapidement, un orage éclater soudainement. Dans ces conditions, trouver un emplacement protégé, à l'abri du vent et de la pluie pour installer un campement, puis plus tard retrouver le chemin de retour n'est pas simple et mérite réflexion et attention. Souvent les orages sont violents, le transport d'un équipements contenant des éléments métalliques n'est pas sans problèmes, il faut être prévoyant et prudent surtout si l'on doit rester plusieurs jours dehors. Les risques de blessures sont plus graves, le transport d'un blessé peut s'avérer compliqué, le temps d'accès des secours est un facteur majeur de survie dont peut dépendre notre vie. Chercher un gibier, l'approcher, installer un affût, pouvoir le tirer, le rechercher s'il a été blessé, définir ses chances de succès, rapporter la venaison en bon état au campement peut très vite ne plus se révéler être une partie de plaisir.
La condition physique
Si une condition physique moyenne ne pose pas trop de problème sur un terrain plat, ce n'est pas le cas en montagne. Si la descente d'un chemin parait plus aisée que la montée, cela est bien différent lorsqu'il s'agit de grimper ou descendre une pente herbeuse ou en pierrier, un chemin forestier escarpé avec un sac à dos et équipement. Il est alors nécessaire de disposer d'une bonne condition physique, car tout peut très rapidement devenir pénible. Tout plaisir risque de se transformer en contraintes et un arc et ses flèches de chasse peuvent très vite se transformer en un équipement dangereux en cas de chute.
Mais rappelons toutefois que chasser n'est pas forcément synonyme de marathon, ni de course à pied. La fatigue, le changement d'altitude, les risques de blessures, fractures et foulures, ainsi que les défaillances corporelles sont présents. En montagne, tout incident peut se transformer rapidement en accident.
Chacun es tout à fait capable, de se déplacer avec prudence tout en chassant. Ayez le réflexe" SÉCURITÉ D'ABORD"
Aujourd'hui, le citadin des pays industrialisés est rarement confronté aux néccessités liées aux besoins vitaux ou de survie dans la nature, sans aucun moyen de locomotion et avec toutes les difficultés que ce mode de vie entraîne. En France par exemple en 1999, 75% des personnes vivent dans des villes.
Lorsque la saison vient de la chasse et de la pêche, ces adeptes oublient et ignorent leurs conditions physiques et infligent à leur corps des efforts particuliers sporadiques, et parfois importants. Les suites normales des risques d'accidents augmentent et ce, proportionnellement avec l'âge de chacun.
Cerains auront durant quelques jours des courbatures dues à ces eforts in habituels et prolongés, qui viendront contrarier les journées suivantes. Attention aux crampes musculaires, sans oublier que durant ces moments d'effort, le coeur travaille d'avantage et peine en silence jusqu'à une certaine limite.
Il est plus sage de prévenir un malaise plutôt que de le subir. En appliquant un programme d'activité physique correctement organisé quelques temps avant la saison, un peu d'entretien le reste de l'année, vous reviendrez frais et dispos de votre séjour de chasse.
Avant de vous lancer dans un séjour nécessitant des efforts, consultez votre médecin, surtout si vous éprouvez des problèmes d'hypertension, d'obésité, de douleur à la poitrine ou des difficultés respiratoires. Il déterminera avec vous les limites raisonables, compte tenu de votre condition physique réelle.
De cette façon, vous rendrez vos séjours de chasse bien plus agréables et les risques d'incidents ou d'accidents seront minimisés.
Pour toute sortie de chasse en montagne, il est impératif de partir à deux, d'avertir et d'indiquer à quelqu'un, sur un plan de route, le lieu du campement, la zone de chasse, la durée de la sortie ou du séjour avec l'indication probable du retour.
suite "L'équipement".........

Pascal
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 960
Age : 50
Localisation : Rixheim
Date d'inscription : 07/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'equipement

Message par Pascal le Jeu 4 Juin 2009 - 20:24

L'équipement du chasseur à l'arc en montagne diffère en partie de celui chassant en plaine. De bonnes chaussures prévues pour la montagne, maintenant bien les chevilles tout en les protégeant sont indispensables, ceci afin de mieux prévenir entorses et fractures. Le choix à éviter est bien (sûr) celui des classiques bottes en caoutchouc idéales en plaine. Complémentaire, il faut s'orienter vers un matériel le plus léger possible tout en disposant de tout le matériel de chasse nécessaire et vêtements appropriés, de quoi se désaltérer et se restaurer, sans oublier une trousse de premiers soins et de survie. Lors des actions de chasse, vous pourrez laisser au campement tout ce que vous n'utiliserez pas immédiatement en emportant le stricte nécessaire dans une ceinture banane ou un petit sac à dos annexe.
Lors des déplacements, suivant la température ambiante et l'effort fourni, le corps peu transpirer. Il faut alors, suivant le cas, porter moins d'épaisseurs de vêtement et chaque fois que le temps le permettra, éviter de porter une protection imperméable, celle-ci étant rangée ou fixée au sac à dos. Les protections imperméables seront utilisées lors de l'installation aux affûts et seulement lorsque la température du corps sera redevenue normal. Cependant , moyennant un certain investissement, on peut trouver dans des boutiques spécialisées, des vêtements techniques qui respirent. Ces vêtements, réalisés à base de matières spéciales, assurent une protection maximale, tout en réduisant les problèmes et contraintes dus aux différences de températures et à la condensation.
Un bâton de marche taillé dans une branche peut vous être utile dans vos progressions. Une tente, un sac de couchage et des vêtements de rechange, seront utiles pour une sortie de quelques jours.
à suivre: fond de sac, Les dangers potentiels, la sécurité, et pour finir , le campement.

Pascal
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 960
Age : 50
Localisation : Rixheim
Date d'inscription : 07/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fond de sac

Message par Pascal le Jeu 11 Juin 2009 - 19:57


  • Couverture de survie.
  • Éclairage: bâtons lumineux type "cyalume". Une lumière blanche 10-12h, peut remplacer une lampe.
  • Lumière rouge: repérage sécurité.
  • Repérage: un carré de tissu fluo ou un gilet fluo.
  • Signalisation: un sifflet, un miroir, une lampe frontale.
  • Du feu: allumettes paraffinés, un briquet, une bougie.
  • Pharmacie: trousse de premier soins.
  • Papier toilette: multi-usage: hygiénique, marquage de tir, piste de gibier blessé.
  • Rubalise: 2à 3 m. pour balisage et signalisation.
  • Deux grans sacs poubelle 100-200 L: usage mixte, permettent de séparer les vêtements sales (odeur), peuvent en cas de pluie, servir de protection individuelle ou protéger des affaires sèches dans le sac à dos.
  • Lunette de soleil.
  • Crème solaire.
  • Chapeau, bonnet, gants, suivant la saison.
  • Tenue de pluie: du type poncho léger. Très pratique en montagne, il couvre complètement la silhouette. Peut aussi servir d'abri de fortune ou de couverture, et doublé avec une couverture de survie, il assure une excellente protection.
  • Un ensemble de sous-vêtements, chaussette et cagoule en soie.
  • Cordelettes: 3m/m, 3à 4 m. et 8m/m 8à 10m.
  • Des barres de céréales ou équivalent.
  • Gourde: 1litre minimum.
  • Cartes.
  • Boussole.
  • GPS et Téléphone: souhaitables suivant lieu et reception du réseau.
  • Carnet et crayon.
  • Couteau Suisse.
  • Un set de couture.

Pascal
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 960
Age : 50
Localisation : Rixheim
Date d'inscription : 07/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les dangers potentiels

Message par Pascal le Jeu 11 Juin 2009 - 20:43

Ceux-ci peuvent être liés aux conditions atmosphériques, à la nature du terrain, aux personnes elles-mêmes ou encore à l'action de chasse.
a) Liés aux conditions atmosphérique
1. Orages: L'un des principaux risques est l'orage. En montagne, la situation météorologique évolue très vite et les conditions climatiques peuvent changer brutalement. On peut alors se retrouver pris dans des orages de différentes natures, provoquant des chutes de pluie, de neige, de grêle ou de grésil, et même quelquefois une combinaison de ces différents éléments. Conditions qui rendent le terrain immédiatement très glissant et dangereux, interdisant même certains passages devenus impraticable. Très souvent, le mauvais temps amène le brouillard qui est bien plus dangereux qu'il n'y paraît : perte d'orientation, égarement, risque de se retrouver dans des endroits et des situations risqués, difficulté de repérage pour les secours en cas de problème. Sans compter que certaines de ces conditions climatiques refroidissent inévitablement l'atmosphère, faisant chuter ainsi rapidement la température.
Mais l'une des conséquences directes d'un orage, et certainement la plus dangereuse, c'est la foudre, avec tous les risques qu'elle engendre directement pour la personnes: électrocution, brûlures, séquelles, mort.
Les trois situations dangereuses


  • Ne pas marcher sur les sommets, crêtes ou arêtes rocheuses
  • Ne pas rester sous un rocher, un surplomb isolé.
  • Ne pas s'abriter sous les arbres.
Conseils et conduite à tenir en cas d'orage:

1. Bourdonnements dans l'air, sensation de cheveux qui se dressent sur la tête= signes annonciateurs de l'arrivée de la foudre= danger immédiat.

2.La première réaction lors de l'apparition d'un orage, doit être de descendre le plus rapidement et le plus bas possible. Évitez de rester sur les points culminants: sommet, arêtes rocheuse, crêtes,... Ne pas restez non plus, sous des rochers isolés ni sous des surplombs ou des arbres. L'idéal étant d'aller vers l'abri le plus proche, le plus sûr restant de toute évidence une habitation: chalet d'alpage, cabane de berger, etc..Tout en gardant à l'esprit que la meilleur conduite à adopter est de rejoindre un abri sûr avant l'arrivée de l'orage. Si vous devez traverser une forêt, ne restez pas trop près des arbres, ne stationnez pas au pied de l'un d'eux.
Vous êtes pris par l'orage: le tonnerre, les éclaires, autant de signes annonciateurs de la foudre.
Asseyez-vous sur le sol, ne vous appuyez pas contre une paroi ou un arbre. Isolez-vous du sol: sac à dos, vêtement roulé, etc. Ne vous allongez pas par terre (courant de terre). Éloignez-vous des objet métalliques: suivant le cas, arc et flèches seront déposés à proximité.
2. Le froid: provoque le refroidissement du corps: les risques sont les engourdissements, les gelures, l'hypothermie ( hypothermie= mort).
3.Le vent: augmentent et accentue les effets du froid. Lors des déplacements, les rafales de vent peuvent provoquer des pertes d'équilibre.
4.Le soleil: ses risques sont la déshydratation, l'insolation, les brûlures (coup de soleil). Attention, en montagne ( comme à la mer) l'air frais ou un vent léger empêche de se rendre compte des effets néfastes des rayons ultraviolet( notre cher Pépo en a fait les frais il y a pas longtemps), même par temps couvert ou nuageux.
b) liés à la nature du terrain
Par exemple, les chutes de pierres principalement dues au réchauffement qui libère du gel de la nuit. Elles peuvent être provoqués par le passage d'animaux ou de personnes. Elle sont aussi déclenchées par un ramollisement du terrain dû à la pluie.
1.Avalanches: une chute de neige= probabilité d'avalanche, suivant la quantité de neige tombée, l'exposition et l'inclinaison des pentes( même en été ou en automne).
2.Torrent s: ils peuvent grossir en quelques secondes et vous empêcher de vous mettre à l'abri ou de traverser, avec le risque de vous conduire à la noyade, ou encore vous obliger à faire de sérieux d"tours.
3.Les serpents, vipères: ne pas oublier que l'approche d'un gibier se fait très souvent à quattres pattes ou encore en rampant. Le chasseur est très souvent allongé pour observer. Durant les déplacements, les mains sont dans l'herbe ou sur les pierres pour permettre de progresser: la vigilance s'impose donc. Il faut avoir à l'esprit, qu'en cas de morsure, le temps passé sur le chemin du retour est souvent très long, ce qui ne pourra pas qu'accentuer la circulation du sang et avoir les conséquences négatives( d'ou l'aspi-venin que l'on trouve en pharmacie).
4.Piqûres d'insectes: (abeille, guêpes, bourdons, etc...) une attention particulière est recommandée pour les personnes allergiques.
suite BIENTÔT....

Pascal
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 960
Age : 50
Localisation : Rixheim
Date d'inscription : 07/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasse à l'arc en montagne

Message par Pascal le Lun 25 Jan 2010 - 14:09

Liés à l'action de la personne elle-même

Les premières causes sont souvent dues à la mauvaise ou insuffisante préparation, à une mauvaise condition physique. Le plus souvent, il y a surestimation des capacités propres, une mauvaise appréciation et une mauvaise gestion de la durée des trajets aller-retour (surpris par la tombé de la nuit).
Egarement: suite à une mauvaise connaisance du secteur, méconnaissance des abris éventuels existants, mauvaise utilisation du matériel d'orientation, ou encore dû à un équipement mal adapté.

Liés à l'action de chasse


Prise de risques lors d'une reherche, d'une approche, ou d'une récupération d'animal blessé ou mort.
Mauvaise technique de portage de l'animal: risque de déséquilibre, de glissades ou chutes. Risque de blessures sérieuse avec les cornes ou les bois. Raisons de plus pour chasser en binôme.
Il est préférable de laisser un animal sur place et de revenir pour le récupérer avec l'aide, plutôt que de vouloir le porter seul; en étant déja encombré avec son matériel, et de risquer l'accident.

LA Sécurité
Rappel de quelques règles et point important
Attention à la durée des trajets: aller et retour
Eviter de se faire surprendre par la nuit
Prévoir la possibilité de secours ou de recherches
Prévoir un trajet de retour nettement plus long avec un animal sur le dos
Respecter les horaires, surtout de retour, ne pas hésiter à interrompre une sortie, si vous n'êtes plus dans les temps de retour
Adapter l'équipement et le chargementà la sortie prévue. Avant de partir, si nécessaire, munissez-vous des cartes topographiques locales, d'une boussole, d'un altimètre, etc. Marquez sur les cartes les points caractéristiques: abris, chalets, points particuliers, campements et chemin pour les rejoindre. Si possible, repérez les lieux, mais surtout apprenez à vous servir de votre matériel.
Attacher une grande importance à la qualité de l'équipement: chaussures, vêtements, etc.
Ne pas tenter d'approche irréalisable (bien étudier le terrain et les possibilités avant de tenter quoi que ce soit, être sur de la faisabilité de l'approche).
Ne pas tirer d'animal irrécupérable ou nécessitant une prise de risque inconsidérée pour aller le rechercher.
Penser à la distance fléché.
En déplacement, toujours marcher avec l'arc tenu vers l'aval ( vers la vallée). En cas de glissade, on ne tombe pas sur l'arc et les flèches ( en montagne, préférer un carquois d'arc. Dans l'éventualité d'une glissade ou d'une chute, on peut lâcher l'arc sans avoir le risque d'avoir encore des flèches sur soi).
Bien connaître les conduites à tenir en cqs d'orage et les appliquer.
Emporter un peu de boisson et de nourriture en plus( au cas ou il faudrait passer une nuit dehors) ainsi que des vêtements chauds.
Toujours chasser à deux.
Prendre connaissance des conditions météorologiques et ne jamais partir chasse si du mauvais temps est annoncé.
Préciser les horaires de départ et de retour ainsi que l'itinéraire choisi.
Les bons gestes en cas d'accident:
Rester calme, analyser objectivement la situation.
Se rendre visible, se signaler: fusées éclairantes, carré de tissu fluo , vêtements voyants (gilet léger orange fluo (plié, ses dimensions sont celles d'un paquet de cigarettes), feu étouffé= fumé épaisse, sifflet ou corne. La nuit: bâtons lumineux, lampe, lampe à éclats. N'oubliez pas que vous chasser en tenue camo ou neutre, très difficile à repérer ( surtout immobile). 8 fois sur 10 les secours arrivent par les airs, pensez donc au repérage.
Ne jamais laisser seul un blessé grave, mais le réchauffer, attendre les secours avec lui ( signalez-vous, réconfortez la victime).

Pascal
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 960
Age : 50
Localisation : Rixheim
Date d'inscription : 07/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasse à l'arc en montagne

Message par Michel Petry le Lun 25 Jan 2010 - 14:15

on ne le dira jamais assez

Michel Petry

Masculin
Nombre de messages : 91
Age : 64
Localisation : walschbronn
Date d'inscription : 10/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasse à l'arc en montagne

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


AHRCA :: Chasse :: Divers

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum