Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 59 le Dim 22 Juin 2014 - 16:51
Les posteurs les plus actifs du mois
Julien
 
Maxime.E
 
jean marc negro
 
Fred
 


Le Tir à l'arc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Tir à l'arc

Message par Pascal le Mar 17 Fév 2009 - 12:49

Son Histoire et sa Tradition
Le tir à l'arc est un des sports les plus anciens : les plus vieilles traces datent de 50 000 ans.
Les égyptiens utilisaient à l'époque l'arc pour chasser et combattre.
L'arc fut une arme de prédilection pour tous les peuples de l'antiquité. Tous ces peuples ont reçu une éducation traditionnelle dont le tir à l'arc.
* de 1900 à 1920 : le tir à l'arc est présent aux jeux olympiques mais il disparaîtra par la suite jusqu'en 1972
Le tir à l'arc était un réel jeu au Moyen Age.
L'arc révèle son incroyable efficacité sur les champs de bataille dès la fin du 13ème siècle. Mais son utilisation nécessite un long apprentissage des méthodes.
Dès le 14ème siècle, les cantons suisses se distinguent mais la France se traîne encore.
L'ordonnance de Charles V souhaite en 1369 la pratique régulière du tir à l'arc et de l'arbalète. On a recours ainsi a un simple poteau fichée dans le sol ou à une cible placée sur une levée de paille ou de terre.
On ne connaît pas la distance de tir mais les capacités des armes de l'époque pouvaient atteindre 150 mètres.
Les origines du tir à l'arc se perdent dans la nuit des temps.
De toutes les époques de l'histoire et de la préhistoire, dans toutes les régions le tir à l'arc est présent. Chaque peuplade du monde possédait son type d'arc particulier avec ses formes, ses matériaux et ses techniques de tir.
Cet arc leur servait à se nourrir ou à faire la guerre (avant l'invention des armes à feu)
Nous pouvons citer par exemples de grandes batailles :
¤ Hannibal vaincu par les archers de Scipion
¤ Azincourt (1415) où les français furent battus par les archers anglais.
St Sébastien, patron des Archers, est né à Narbonne, dans une famille gallo- romaine vers 250 après JC.
A l'âge adulte, il s'engagea dans la légion romaine et devint centurion de la garde prétorienne de l'empereur Dioclésien.
Il se convertit par la suite au christianisme et fut découvert et sommé d'abjurer sa foi. Il refusa et fut condamné à être transpercé de flèches.
Laissé pour mort, il fut recueilli et soigné par la veuve d'un autre martyr, nommé Irène.
Une fois guéri il alla voir l'empereur pour condamner son comportement. Dioclésien le jeta dans les égouts.
La fête de St Sébastien est une tradition qui consiste à rassembler tous les archers et leurs familles autour d'une compétition de jeux mais aussi d'une table à midi,
(à la sortie de la messe les arcs sont bénis par un prêtre)
La tradition est de moins en moins respectée à part dans quelques clubs de Paris restés traditionalistes.
avatar
Pascal
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 959
Age : 51
Localisation : Rixheim
Date d'inscription : 07/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum